Ambassade de Belgique au Rwanda

La Belgique au Rwanda

Bienvenue sur notre site web !
 

Restrictions de voyage dues à la pandémie Covid-19

Etes-vous belge et momentanément bloqué à l'étranger ? Nous sommes à vos côtés et faisons tout notre possible pour trouver une solution. Regardez ici ce que vous pouvez faire vous-même : https://diplomatiebe.tappable.dev/coronavirus-fr.

 
Pour toute question complémentaire, vous pouvez nous contacter par e-mail à l’adresse
Kigali@diplobel.fed.be ou par téléphone au +250 788 301 474. Consultez aussi régulièrement notre page Facebook et lisez le conseil aux voyageurs.

Notre équipe met tout en œuvre pour vous aider. Restez au courant des options – y compris commerciales – disponibles pour un retour en Belgique en vous inscrivant sur Travellers Online.

Enfin, un peu partout dans le monde, des expatriés belges partagent leurs conseils et solutions temporaires sur le groupe #BelgesSolidaires.

 

 
En raison des mesures prises pour lutter contre la propagation du Covid-19, veuillez noter que l’Ambassade reçoit uniquement sur rendez-vous. Veuillez envoyer un mail à kigali@diplobel.fed.be en expliquant le motif de votre demande.

 
Des mesures sont prises dans le monde entier en vue de freiner la propagation du coronavirus et d’enrayer la pandémie. Le virus se propage à l’échelle mondiale et peut dès lors avoir un impact sur vos déplacements et voyages. Ces déplacements et voyages ne contribuent pas à lutter contre la diffusion du virus. Un nombre croissant de pays adoptent des mesures de quarantaine ou ferment leurs frontières de sorte que le franchissement de celles-ci ne peut plus être garanti. Le risque de blocage pour les citoyens belges est devenu tellement élevé que tous les voyages à l'étranger sont déconseillés.

Il est recommandé à tout qui se trouve actuellement à l’étranger de suivre scrupuleusement les instructions des autorités locales.

Les personnes qui séjournent pour une courte période à l’étranger, telles que les touristes ou les étudiants, sont invitées à considérer un éventuel retour anticipé ou, à défaut, être disposées à courir le risque de rester plus longtemps que prévu sur leur lieu de destination. Le logement, les finances, la famille, les assurances, la condition médicale et les soins de santé sont des éléments à prendre en considération. Si vous optez pour un retour, prenez contact en premier lieu avec votre tour-operator, votre organisme de voyage ou compagnie aérienne.

Les personnes qui résident de façon permanente à l’étranger doivent elles-mêmes estimer si le fait de rester sur place constitue la meilleure option.

Tenez compte du fait que de moins en moins de vols sont opérés et qu’il sera de plus en plus difficile de rentrer.

En cas d’urgence, nos Ambassades, Consulats ainsi que le call center à Bruxelles sont prêts à assister les compatriotes belges à l’étranger, mais il importe aussi que les citoyens prennent leurs responsabilités et suivent de près les instructions des autorités locales.

Les avis de voyage sont continuellement mis à jour par pays en fonction de l'évolution de la situation. Chacun est invité à les consulter régulièrement.

 
Vous êtes un Belge qui vient de s’installer au Rwanda et vous voulez vous inscrire auprès de l'Ambassade à Kigali ? Vous voyagez comme touriste au Rwanda et vous avez perdu votre passeport ? Vous souhaitez faire un voyage en Belgique et vous devez demander un visa ? Vous trouverez ici réponse à ces questions.

Ce site vous tiendra également au courant des affaires consulaires qui s’appliquent spécifiquement aux Belges dans la circonscription du Rwanda, de l’actualité de la politique étrangère de la Belgique ainsi que d'autres informations utiles ou d'événements.

 

Actualités

20 oct

Ce mardi 20 octobre, la Ministre de la Coopération au Développement Meryame Kitir participe à une table ronde ministérielle visant à mobiliser des financements et des engagements politiques pour répondre adéquatement aux besoins dans la région centrale du Sahel, en particulier le Mali, le Burkina Faso et le Niger.

18 oct

La dixième conférence des parties (COP10) à la Convention des Nations unies sur la criminalité transnationale organisée (UNTOC) a adopté une résolution portee par la Belgique visant à lutter contre la fabrication et le trafic de produits médicaux falsifiés. Le trafic de médicaments et de produits médicaux falsifiés est très lucratif. Cette situation s’est aggravée pendant la pandémie de COVID-19, en raison de l’augmentation de la demande de produits médicaux. Les plus vulnérables sont les premieres victimes de ce trafic.

16 oct

L'ancienne Ministre Inge Vervotte a été nommée par le SG ONU Antonio Guterres en tant que membre du Conseil d’administration du Fonds d'affectation spéciale des Nations Unies pour les victimes de la traite des personnes (UNVTF).

13 oct

Nous marquons aujourd'hui le 10e anniversaire du Fonds des Nations unies pour les victimes de la traite des êtres humains, en particulier les femmes et les enfants. Le Fonds soutient plus de 3 500 victimes de la traite des êtres humains chaque année par l'intermédiaire de ses ONG partenaires. Avec une contribution de 2 millions d'euros, la Belgique est le plus grand donateur du Fonds et a organisé aujourd'hui une table ronde avec d'autres partenaires en marge de la conférence annuelle de la CTO (Convention des Nations unies contre la criminalité transnationale organisée).

10 oct

À l'occasion de la 18ème Journée européenne et mondiale contre la peine de mort, la Vice-Première ministre et ministre des Affaires étrangères Sophie Wilmès souhaite explicitement souligner l'engagement belge sur l'abolition universelle de la peine de mort.